Lettre à saint Maximilien Kolbe sans timbre écrite non à cause de la nécessité du cœur mais par volonté de découvrir la vérité

admets tu étais abruti par la douleur ou la peur
et tu ignorais ce que tu faisais peut-être on t'a poussé
tu as trébuché ou autre chose tu ne te rappelles pas
comment tu t'es retrouvé face au soldat SS

il y a des gens pour qui le manque d'hygiène et d'accès aux livres
est aussi insupportable que l'arrachage des ongles

si tu en avais marre des poux et des homosexuels
mais tu ne voulais pas que ta mort soit accidentelle
je te comprends pleinement